Le tournoi 3 contre 3, du plaisir toujours assuré pour 70 jeunes

Par -mercredi 19 Déc 2018

Dans ce qui est devenu une tradition de la mi-décembre, le Tournoi atome 3 contre 3 de la Structure intégrée des Forestiers a une fois de plus été couronné de succès, samedi dernier, dans l’enceinte du Pavillon Paul-Carrière au Complexe sportif Desjardins d’Amos.

Dix équipes de sept joueurs (6 avants et 1 gardien de but) ont bataillé ferme sous les couleurs d’une dizaine de pays.

C’est finalement la Suède qui a remporté les grands honneurs de la finale de ce marathon de 27 mini-matchs de 20 minutes disputés en quelque sept heures. La formation suédoise a freiné l’élan du Canada qui, défait à ses deux premiers matchs du tournoi à la ronde préliminaire, avait ensuite collé quatre victoires pour parvenir à cette grande finale.

La Suède comptait dans ses rangs le Rouynorandien Malik Lacroix, actuel meilleur marqueur atome AA de la Ligue Intercités Hyundai, de même que Jason Chouinard (Amos), William Gauvin (Barraute), Jacob Grondin (RN), Travis McDougall (Pikogan), Alexis Racicot (Dupuy) et le gardien Noah Poisson (LS).

L’unifolié canadien était représenté par Charles-Alexis Barrette (RN), Olivier Chouinard (Amos), Fabien Gilbert (Ste-Germaine-Boulé), Emrick Leclerc (VD), Nathan Piquette (RN), Britney Poucachiche (Lac Simon) et le cerbère Frédéric Laplante (RN).

Nous tenons à féliciter les organisateurs du tournoi, Alexandre Chénier et Isabelle Godbout, pour leur dévouement à l’organisation de cette journée. Sans oublier l’implication à la logistique d’Aldo Gallant, Xavier Jarret, Maxim Paquin, Jérémy Carignan, Dylan Garneau, Josée Soumis et Mélinda Lavigne, ainsi que les parents bénévoles qui ont supporté les équipes au banc des joueurs.

Un album-photos est disponible sur le groupe Facebook de Hockey Abitibi-Témiscamingue.

Les résultats du tournoi sont disponibles sous le lien suivant:

RÉSULTATS

La Suède, championne de l’édition 2018 du Tournoi atome 3 contre 3.

Le Canada est finaliste de cette 5e édition.

Nos dix équipes participantes

ALLEMAGNE: Jérémy Belzile, Jacob Laroche, Thomas Gagnon (devant), Médérick Doyon, Lucas Lefebvre, Jayden Sévigny et Anna-Ève Bergeron (derrière).

CANADA: Nathan Piquette, Frédéric Laplante, Charles-Alexis Barrette (devant), Fabien Gilbert, Emrick Leclerc, Britney Poucachiche et Olivier Chouinard (derrière).

DANEMARK: Béatrice Goulet, Charles Tessier, Théo Ouellet (devant), Dylan Morin, Malik Noël, Victor Gonthier et Jérôme Bérubé (derrière).

ÉTATS-UNIS: Malyk Hamel, Isaak Veilleux, Alexis Laroche (devant), Hugo Allaire, Charles Proulx, Louis-Charles Sourdif et Emanuel Goyette (derrière).

FINLANDE: Milan Chartier, Jimmy Gélinas, Théo Dion (devant), Cédric Goupil, Alexia Mathieu, Jacob Gendron et Alexis Mercier (derrière).

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE: Xavier Pedneault, Nicolas Vigneault, Nathan St-Pierre (devant), Justin Chariot, Justin Lajoie, Colin Boulianne et Loan Rancourt (derrière).

RUSSIE: Jeffrey Mandeville, Mélyanne Carbonneau, Olivier Thériault (devant), Curtis Mowatt, Alexis Désilets, Gabriel Fournier et Loïc Bourque (derrière).

SLOVAQUIE: Loïc Blais, Riley Wawatie, Liam Bédard (devant), Thomas Melançon, Logan Roy, Lorenzo Gallant et Jordan Papatie (derrière).

SUÈDE: Alexis Racicot, Noah Poisson, Jacob Grondin (devant), Travis McDougall, Jason Chouinard, Malik Lacroix et William Gauvin (derrière).

SUISSE: Noah Coulombe, Léo Desjardins, Émile Galarneau (devant), Patrice Gunn, Antoine Lessard, Noah Coulombe et Jacob Pomerleau (derrière).